installation chaudiere

Installation chaudière à condensation

Vous voulez investir dans une chaudière à condensation (murale ou au sol) et vous vous posez des questions sur les modalités exactes de l'installation et de l'entretien de votre machine ? Vous vous demandez : par qui ? A quel coût ? Quelle machine choisir ? Voici un petit guide des éléments à prende en compte dans vos choix.

Devis gratuit pour une chaudière à condensation !

A quoi faut-il penser d'abord ?

Déjà, il faut bien comprendre la chose suivante : une chaudière à condensation ne diffère presque pas dans la forme d'une chaudière classique. Ainsi, votre plombier-chauffagiste habituel ou une entreprise vous l'installera, avec son système complet, sans problèmes et au tarif habituel. Demandez-vous ensuite si vous voulez uniquement qu'elle chauffe votre système de chauffage ou bien aussi votre eau chaude "sanitaire" (ECS). Il existe des chaudières pour le chauffage uniquement, et d'autres pour le chauffage et l'ECS.

Petit guide pour une installation réussie

Première chose : ayez recours à un professionnel ! Pourquoi ? D'abord parce qu'ils sont les seuls pouvant appliquer le taux préférentiel de T.V.A de 5,5% sur les travaux, ensuite parce qu'un professionnel saura trouver et poser les éléments nécéssaires à un système complet, et enfin parce que l'entretien et le changement des pièces sera mieux assuré par lui. Deuxième chose : assurez vous d'avoir un raccord au système d'évacuation des eaux usées, et bien entendu un système de chauffage central. Si vous avez un système de radiateur à chaleur douce, c'est encore mieux (ce système de chauffage maximise l'efficacité de la chaudière à condensation).

Quel prix pour une installation et un entretien complet ?

La pose est très souvent comprise dans le prix de vente (3000€ à 8000€ selon les modèles et types de combustibles) et effectuée par un professionnel. L'entretien peut prendre deux formes :

  • Entre 80 et 150 € par an pour un pack complet comprenant des assistances et assurances diverses
  • Entre 60 et 130 € pour le seul entretien annuel obligatoire

Attention : vous devrez parfois ajouter jusqu'à 1000€ au prix de la chaudière pour le tubage en inox, qui est indispensable à son fonctionnement.

Chaudière murale ou chaudière au sol ?

Il vous faut désormais choisir entre les deux types d'installation du marché :

  • Les chaudières murales sont destinées à de petites maisons ou des appartements, car la puissance de chauffe qu'elles développent ne dépassent pas les 50-60 kW. Elles peuvent être incluses parfaitement dans le mobilier de n'importe quelle pièce du volume habitable (salle de bain, cuisine, chaufferie...).
  • Les chaudières au sol sont quant à elles destinées à de plus grandes maisons (jusqu'à 1500m² et plus), car leur puissance de chauffe peut atteindre les 140 kW. Elles sont posées sur le sol de n'importe quel local de la maison, et allient elles-aussi confort thermique et esthétique.

Enfin, il vous faut choisir pour l'ECS (Eau Chaude Sanitaire) : un ballon complémentaire exterieur, plus grand, ou un ballon incorporé, plus petit. La première solution étant naturellement un peu plus coûteuse car plus confortable.

Bois, fuel, gaz : quel combustible choisir ?

Les différences de rendement sont assez minimes, les différences de prix le sont moins (les chaudières gaz étant moins chères que celles à bois et à fuel, mais les secondes sont un peu moins cher à l'usage). Si vous choisissez le gaz, vous devrez vous raccorder au gaz de ville ou à une citerne individuelle. Les chaudières à bois utilisent des granulés, et celles à fuel demandent un citerne à remplir régulièrement.

Annonces idlead
A découvrir

Marques de chaudières à condensation

Marques de chaudières à condensation

Les chaudières à condensation, dernières nées des chaudières modernes et...

Annonces idlead